Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir

Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir

L’épisode 5 de The Rings of Power nous a présenté un beau Balrog, mais a peut-être aussi gâché une grande scène du Silmarillion.

ATTENTION, MINI-SPOILERS POUR L’EPISODE 5

C’est un moment clé de l’épisode 5 du Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : le flashback mettant en scène un combat épique entre un glorieux guerrier elfe et un grand Balrog. Et c’est vrai, c’est un très beau moment… ainsi qu’une probable adaptation maladroite (en tout cas, pas assumée) d’une très longue séquence du Silmarillion, celui mettant en vedette le plus puissant de tous les Balrogs. Explications de ce gâchis (probable), et un petit résumé de ce qu’est un Balrog dans le monde de JRR Tolkien.

Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : ImageVoici un Balrog

QU’EST-CE QU’UN BALROG

Nous l’avons déjà expliqué mille fois, mais comme Anneaux de pouvoir est pour le moins assez brouillon dans l’exposition de sa mythologie, nous allons en rajouter une couche pour les plus profanes. Le monde d’Arda a été créé par un Dieu tout-puissant appelé Eru Illuvatar. Il a également créé les Ainur, une collection d’esprits plus ou moins puissants. Le plus important d’entre eux est devenu les Valar, un panthéon d’une douzaine de divinités majeures qui résident sur le continent d’Aman, à l’extrême ouest d’Arda et de la Terre du Milieu. Les autres Ainur, moins puissants, sont appelés Maiar.

Alors que tous les Valar et tous les Maiar sont nés bons, tous ne le restent pas. Ainsi, l’archi-méchant de l’univers de Tolkien, Melkor/Morgoth, est un Valar qui s’est rebellé contre la volonté d’Eru Illuvatar et cherche à défaire son monde. Sauron, son lieutenant le plus fidèle, est lui-même un Maiar corrompu par Morgoth. Et les Balrogs dans tout ça ? Eh bien, tout comme les sorciers sont les Maiar qui sont restés fidèles aux Valar et à Eru, les Balrogs sont les Maiar qui ont rejoint Morgoth. Sauron, Balrog, Gandalf, Saruman, Radagast, même nature donc : tous Maiar (attention, cela ne veut pas dire que leurs pouvoirs se ressemblent).

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau : PhotoImage que nous entendons, définition par exemple

C’est aussi pourquoi le combat entre Gandalf et le Balrog de la Moria est un moment si important et tragique : Gandalf y affronte et y tue non pas une bête servante du Mal comme un orc de base, mais une de son espèce. Certains Balrogs ont suivi Melkor dès son premier acte de rébellion, d’autres l’ont rejoint plus tard, et ils sont décrits comme des êtres enveloppés de feu et de ténèbres, mais l’interprétation diabolique satanique de Peter Jackson avec les cornes est dans une réalité plutôt libre, Tolkien restant bien plus abstrait . En revanche, le fouet de feu est effectivement leur marque de fabrique dans le matériel source, et les épées sont également dans le canon.

Tolkien décrit les Balrogs (également appelés Valaraukar) comme les serviteurs les plus puissants de Morgoth (après Sauron et quelques dragons) et il faut bien comprendre qu’ils ne sont pas des bêtes, mais des êtres sensibles, bien que corrompus jusqu’à la moelle. Il y a donc une hiérarchie dans les Balrogs, et bien que presque aucun détail ne soit disponible, il n’en reste pas moins que la Silmarillion parle d’un seigneur des Balrogs nommé Gothmog. Gothmog est lui-même un Balrog, et il a un très grand nombre de victimes.

Le Seigneur des anneaux : Le retour du roi : photosEt non, ce n’est pas que Gothmog

QUELLE RELATION AVEC AMAZON

Si l’apparition d’un Balrog reste un fait exceptionnel au Second Age (et a fortiori au Troisième Age), ils furent littéralement légion durant les années qui précédèrent, et Gothmog les mena au combat contre les plus puissants chefs Elfes. C’est Gothmog lui-même qui a tué le grand héros elfe Fëanor, créateur des Silmarils. Gothmog a également tué deux hauts-rois des Elfes, Fingon (frappé “jusqu’à ce qu’il tombe en poussière” dans le texte, comme quoi Tolkien peut aussi être violent), puis bien plus tard, Ecthelion, lors d’un duel. Mais il est plus probable qu’Amazon se soit inspiré d’une quatrième scène, avec un Balrog qui n’est pas Gothmog.

En effet, le décor du flashback de l’épisode 5 fait plutôt penser à un duel qui a opposé un Balrog au héros elfe Glorfindel. Un épisode plus héroïque pour un personnage Elfe bien plus iconique que les deux précédents… et qui pourrait avoir un rôle non négligeable à jouer dans Anneaux de pouvoir. Au cours du Premier Âge, Glorfindel assiste à la chute de la capitale Gondolin, une énorme tragédie dans l’histoire des Elfes. Alors que les survivants tentent de fuir, ils sont pris en embuscade par des orcs, dirigés par un Balrog. Si une intervention des Aigles permet de retenir les orcs, Glorfindel n’écoute que son courage et s’oppose au Balrog, tout seul.

Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : ImageA part l’arbre, qu’est-ce qu’on est là ?

Alors que Glorfindel porte le coup fatal et que le Balrog tombe dans le précipice sur lequel ils se battaient, la créature attrape Glorfindel par les cheveux et les deux meurent. Une scène gravée à jamais dans la mémoire des Elfes… mais qui n’a que de loin à voir avec la scène décrite par Amazon dans l’épisode 5 nous direz-vous. Et c’est normal : ce dernier est simplement inventé ainsi que l’origine et les propriétés du mithril qui en découlent.

Difficile toutefois de ne pas faire le rapprochement, d’autant que, pour rappel, Amazon n’a pas le droit de s’adapter directement Le Silmarillion. Ce serait donc une manière de faire un emprunt détourné, sans en avoir l’air… mais qui se traduit par ces trente secondes bizarres et bancales.

Incidemment, dans le texte de Tolkien, Glorfindel retourne en Terre du Milieu au Second Âge, quelque part à proximité des événements racontés par le Anneaux de pouvoir. De là à dire qu’on aurait pu faire allusion à la future apparition de ce personnage, il n’y a qu’un pas. Enfin, rappelons que les plans du Balrog de la bande-annonce du Anneaux de pouvoir n’ont pas été utilisés dans l’épisode 5, il est donc fort probable que nous n’en aurons pas fini de les voir. Et tant mieux, car cette seule apparition à la limite du fan service laissait un tantinet à désirer.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.