Avec les Spice Girls, ce phénomène pop britannique qui a changé le monde

Avec les Spice Girls, ce phénomène pop britannique qui a changé le monde

Arte programme une soirée spéciale ce soir Pouvoir des fillesr avec un documentaire inédit puis un concert live enregistré à Istanbul en 1997.

Considérées comme le plus grand phénomène pop britannique depuis la Beatlemania, les Spice Girls ont conquis le monde en 1996 avec leur premier single “Aspirantqui a dominé les charts dans plus de 30 pays et a déclenché une vague de succès qu’aucun autre groupe de filles n’a atteint avant ou depuis.

Les premières auditions : de vraies pépites !

Avis aux curieux ou fans des Spice Girls, le nouveau documentaire qu’Arte diffuse ce soir à 22h25 a plusieurs pépites ! Dès le départ, en Spice Girls – Girl power : ces filles qui ont changé le monde , on découvre les premières auditions de Geri Halliwell et Victoria Adams. Cette dernière n’a que 19 ans et elle se rend à Londres en 1994, avec Geri, pour auditionner pour l’adaptation cinématographique de la bande dessinée. Fille de réservoir. C’est très touchant et rafraîchissant de voir les visages de Geri, et surtout celui de Victoria, naturels, audacieux et espiègles. Pour se présenter à la caméra, Victoria lance « ce rôle n’est pas pour moi mais je suis une actrice “. Quant à Geri, elle est déjà telle que nous la connaîtrons plus tard, la même chevelure et la même attitude flamboyante.

Le documentaire dévoile également les auditions pour la formation du groupe les Spice Girls, on y voit Melanie Brown, Melanie Chisholm, Geri Halliwell et Victoria Adams. Emma Bunton a été retrouvée plus tard dans une école d’acteurs. ” Je cherche une version féminine de Take That, mais j’aimerais qu’elle soit plus populaire“, le manager Chris Herbert confie à une caméra, leLe premier à m’avoir impressionné, c’est Mel B. Elle est en effet déjà très sûre d’elle, affichant un mélange de nonchalance et de confiance. Ils savent tous chanter !

Les Spice Girls Everett Collection Inc/Alay S

Une foi en soi étonnante et indestructible

Ce qui frappe au regard de ces images d’archives, c’est la foi invincible en elles-mêmes et en leur succès futur qui animent ces cinq jeunes femmes, avant même qu’elles aient sorti leur premier single. Ça ne ressemble pas à de l’arrogance, c’est plutôt comme s’ils savaient déjà qu’ils allaient déclencher ça “ Spicemania » de juillet 1996. Elles contrôlent tout, leur look, les paroles, les contrats, etc. Et, comme l’union fait la force, elles n’hésitent pas, comme on le voit dans une vidéo, à gâcher un tournage publicitaire pour dénoncer le sexisme qu’elles y souffrir. On leur a demandé, par exemple, de montrer plus de poitrine. On les voit rabaisser le caquet aux intéressés, sans rougir et avec virulence. Ce sont eux qui définissent les règles et non l’inverse, c’est le “ pouvoir des filles “. Ils étaient les seuls à l’époque à s’offenser des propos déplacés sur les femmes, car généralement, c’était à la mode de dire que c’était” Ordinaire dans le show business. Il faudra attendre Metoo pour que ça devienne un problème à résoudre, un «sujet“, comme on dit. Le documentaire rappelle aussi l’acharnement de la presse people britannique contre les Spice Girls accusées de tous les maux.

Entre succès, départ et retour

Leur premier album, Pimenter, sorti en 1996, est l’album le plus vendu d’un groupe féminin de tous les temps. C’est aussi le premier groupe de filles Chanteur britannique en tête des charts aux États-Unis avec un single et un album. En 1997, ils ont licencié leur manager Simon Fuller (choquant !) pour gagner en indépendance. Leur succès est crescendo et les tournées sont ultra lucratives. Un soir pourtant, Geri s’effondre sur scène et éclate en sanglots. Elle annonce plus tard par la presse qu’elle quitte le groupe. Le troisième album se vend moins bien et des carrières solo se développent en parallèle. En 2007, Geri est de retour et les Spice Girls partent pour une tournée triomphale. En août 2012, leur prestation lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Londres est mémorable et le monde entier s’empare des titres de leur medley. C’est la dernière apparition de Victoria Beckham avec les Spice Girls. Sans elle, le groupe s’est reformé avec succès sur scène en 2019 pour le plus grand plaisir des fans.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.